Le centre enfuteur de Béchar, réalisé il y a plus de quarante ans, situé à proximité des habitations et des nouvelles citées, doit faire l’objet d’un délogement pour éviter une catastrophe en cas d’accident.
En effet, le projet de déloger cette usine de mise en bouteille de gaz butane n’a pas été concrétisé à ce jour, malgré les promesses des responsables centraux. Lors de la dernière visite-éclair du ministre de l’Energie, Mohamed Arkab, à Béchar, le problème a été soulevé sur site. Le premier responsable du secteur a déclaré qu’une étude a été entamée au niveau d’une zone située sur la route de Beni Ounif, à une quarantaine de kilomètres au nord de la ville de Béchar. Le délogement de ce centre enfuteur, qui produit 3 000 bonbonnes de butane quotidiennement, est nécessaire pour la sécurité des biens et des personnes de la capitale de la Saoura.R. R.