Une centrale électrique de quatre (4) turbines à gaz d’une capacité de production de 100 mégawatts (MW) sera mise en service au début du mois de juin prochain à Bechar, a appris l’APS auprès des services de la wilaya. La réalisation d’une centrale électrique de quatre (4) turbines à gaz vise le renforcement des moyens de production de l’énergie électrique à Bechar et la sécurisation de la demande des habitants du chef-lieu de wilaya en électricité, a-t-on précisé. «En plus de cette centrale électrique, la wilaya a bénéficié d’une centrale similaire dont les travaux de concrétisation seront entamés prochainement», avait annoncé le wali de Bechar, Mohamed Said Benkamou, lors d’une récente visite d’inspection in situ. Outre ces deux projets énergétiques, la wilaya vient de bénéficier d’un projet de réalisation d’une première centrale solaire photovoltaïque dont les travaux seront entamés prochainement, a encore fait savoir le chef de l’exécutif de wilaya. Lae future centrale solaire photovoltaïque d’une capacité de 150 mégawatts (MW) sera réalisée sur une superficie de 337 hectares (ha), sur le territoire de la commune de Kenadsa, selon la direction de l’Energie. D’après M. Abdelatif Boulouchouour, directeur de l’Energie, cette centrale solaire, dont les travaux s’étaleront sur 18 mois, verra sa production d’électricité injectée dans le poste de transformation de très haute tension de 240 kV (HTT), situé à sa proximité mais aussi de la zone industrielle de Béchar, et au-delà au réseau public de distribution d’électricité. Ces projets énergétiques, d’un grand apport au développement de la région, viennent aussi comme une importante offre énergétique pour cette wilaya du Sud du pays qui avait connu, la soirée du 16 juin 2021, une panne d’électricité géante qui a privé de courant durant sept (7) heures une grande partie de la wilaya, et ce, à cause de la chute d’un conducteur de deux lignes de transport de très haute tension (THT) au lieu dit Mekaliss dans la wilaya de Naâma. Avec ces projets et la prochaine opération d’interconnexion de la centrale du chef-lieu de wilaya de Béni-Abbes (240 km au sud de Bechar) aux réseaux de production et distribution de l’énergie électrique, la wilaya de Bechar, actuellement alimentée à partir de deux (2) lignes de très haute tension (THT) de 400 KV connectées au réseau national, il sera possible de dire que les besoins en énergie électrique de la wilaya seront sécurisés, a estimé le wali de Bechar.