Un projet de faculté de médecine retenu pour la wilaya, selon le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Bouzid Tayeb, en déplacement dans la région, a donné le coup d’envoi officiel de la rentrée scolaire 2019-2020, hier matin, au CEM «Bachir El Ibrahimi», de la ville de Béchar. Le ministre, accompagné des autorités locales, d’élus et de parents d’élèves, a assisté à un cours inaugural sur la situation du pays, qui a traité l’amour du pays, la lutte anti-corruption, l’unité nationale et le refus de semer la discorde. Ce cours qui a pour but l’enracinement de l’amour du pays dans le cœur des élèves a été donné pour les élèves des trois cycles : primaire, moyen et secondaire de cette wilaya. Au cours de cette séance de cours, les élèves de cet établissement du cycle moyen ont exprimé leur attachement au pays, en préservant son intégrité territoriale et en rejetant toutes les formes de violence. Aussi, le ministre a assisté à la cérémonie de remise des trousseaux scolaires et des livres aux élèves démunis de ce CEM. Au cours de cette visite, les responsables locaux ont ordonné le versement immédiat de la prime de solidarité scolaire accordée aux élèves des familles démunies, qui a été revue à la hausse à partir de cette rentrée scolaire 2019/2020.
Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a déclaré en marge d’une visite à l’université Tahri Mohamed, où il a pris connaissance de l’avancement des inscriptions des nouveaux bacheliers, qu’un projet de réalisation d’une faculté de médecine a été retenu pour cette wilaya du sud-ouest du pays, ce qui va améliorer la qualité de formation des étudiants, en attendant l’exécution du projet du futur CHU de Béchar. Il est à noter que lors de la rentrée universitaire 2019/2020, l’université de Béchar va accueillir 1974 nouveaux étudiants.

Ouverture de 5 nouveaux groupes scolaires et 4 CEM
Pour la rentrée scolaire 2019/2020, 80 679 élèves ont franchi hier les portes des établissements scolaires dans les trois paliers de l’enseignement dans la wilaya de Béchar. En effet, ils étaient 42 346 élèves dans le primaire, dont 8 608 nouveaux inscrits, 27 403 élèves dans le moyen et 10 976 autres dans le secondaire à rejoindre les établissements scolaires des 21 communes de cette wilaya. Cette région du sud du pays connaîtra cette année l’ouverture de 5 groupes scolaires et 4 CEM. Dans le cadre de la prise en charge sociale des élèves issus de familles nécessiteuses, la wilaya a réservé un quota de 29 000 primes de scolarité. Contactés, plusieurs parents d’élèves nous ont déclaré que le transfert des élèves d’un établissement à un autre dans la même ville ou entre wilayas connaît beaucoup de difficultés à cause de la numérisation du système éducatif.