Le bilan annuel des services de la Sécurité publique, relevant de la Sûreté de wilaya de Béchar, fait état de 734 205 opérations de contrôle de véhicules, dont l’intensification des actions de la brigade avec le radar, qui a enregistré 268 opérations de contrôle de vitesse, l’organisation de 6 391 barrages fixes et mobiles de contrôle routier, en plus de 19 960 patrouilles pédestres et 64 623 véhiculées. Durant ce mois, 3 435 permis de conduire ont été retirés et 4 451 véhicules mis en fourrière. Au cours de la même période, les services de la Sûreté de wilaya de Béchar ont enregistré 137 accidents de la circulation dans le tissu urbain, où 143 individus furent blessés et 7 autres décédés, a-t-on appris auprès des responsables de la cellule de communication et des relations générales de la Sûreté de wilaya.

Saisie de 175 comprimés de psychotropes
Dans le cadre de la lutte contre les activités des réseaux criminels dans le domaine du trafic de drogues, les éléments de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI), relevant de la ûreté de wilaya de Béchar, ont traité deux affaires distinctes. La première a eu lieu, ces derniers jours, suite à des informations parvenues à la police faisant état de détention de psychotropes par un individu, au niveau du quartier El Badr de la ville de Béchar. Aussitôt alertés, les agents du corps de sécurité ont procédé à son arrestation. La fouille corporelle du dealer a permis aux policiers de saisir 165 comprimés de psychotropes. Dans l’autre affaire traitée par la BRI, les éléments de cette brigade ont arrêté un autre suspect en possession de 10 comprimés de psychotropes, une arme blanche et une somme de 1 700 DA. Présentés au Parquet, le premier suspect a été condamné à 6 mois de prison ferme assortis d’une amende de 50 000 DA tandis que le deuxième a écopé de 6 mois de prison avec sursis et une amende de 20 000 DA, pour détention et proposition à la vente de comprimés de psychotropes et contrebande constituant une grave menace pour la sécurité et l’économie nationales. R. R.