Il s’agit presque de la première année de coach principal pour Hans-Dieter Flick. Avant, il a été entraîneur d’Hoffenheim pendant cinq ans avant des postes d’adjoint (sélection allemande ou Bayern). Propulsé technicien numéro du Bayern après l’éviction de Niko Kovac, il a réalisé le triplé Coupe/Championnat/C1 cette saison. C’est donc ce qu’on peut appeler une saison réussie, d’autant que la force collective des Bavarois n’a cessé de croître. À la fin de la finale remportée face au PSG, celui qui apparaît comme l’élément fondateur de cette réussite s’est exprimé aux micros de Sky Sport : « je n’arrive toujours pas à y croire, le mérite revient à l’équipe. Quand nous avons commencé à travailler ensemble en novembre, je ressentais peu de respect général pour l’équipe. Nous avons travaillé dur, même pendant le lock-out, pour construire un groupe uni. L’ambiance est devenue plus positive, la confiance a grandi. Suis-je l’auteur de tout cela ? Non, le mérite est dû au désir des joueurs. » Un Hansi Flick modeste qui préfère réaffirmer sa confiance en son effectif, un moyen de (déjà) penser à la saison prochaine…
Il évoque l’avenir de Thiago Alcantara
Par ailleurs, ce Bayern – Paris St-Germain pourrait être le dernier match de Thiago Alcantara en Bavière. Et si c’est un adieu, il est plutôt réussi. Car les Munichois ont remporté la Ligue des Champions, avec un Thiago Alcantara XXL, élu homme du match par la rédaction FM. Courtisé en Angleterre par Manchester City, Liverpool et Arsenal, l’avenir de l’Espagnol, sous contrat avec le Bayern jusqu’en juin 2021, semble s’écrire loin de l’Allianz Arena.
En fin de match, son entraîneur Hans-Dieter Flick s’est arrêté pour discuter de l’avenir de son milieu de terrain : « il m’a dit qu’il restait », a-t-il d’abord déclaré. Avant de marquer une pause et de reprendre : « non, je ne sais pas et je ne pense pas qu’il le sache non plus. Nous devrons attendre et voir ». Le flou est cultivé même si on se doute bien que le technicien souhaiterait conserver un joueur de cette qualité dans son effectif.