Une cigogne a endommagé une ligne électrique de haute tension dans le quartier de Tamachit, au sud de la ville de Batna, privant de l’électricité, quelque 5 800 abonnés ordinaires basse tension et 48 clients moyenne tension, a-t-on appris samedi, auprès du directeur local de la Société de distribution de l’électricité et du gaz l’Est (SDE).

L’incident s’est produit, selon Hocine Madi, lorsque cet échassier a percuté une ligne électrique de haute tension de près de 60 000 volts, provoquant une coupure du courant électrique du quartier de Tamachit et ses alentours. Le même responsable a indiqué que les services techniques de l’entreprise, dépêchés sur place, sont parvenus à établir la situation en un laps de temps ne dépassant pas dix minutes. M. Madi a relevé que les mêmes services élaborent un programme annuel pour « circonscrire » les dégâts que peuvent causer les cigognes, géniaux « architectes » capables de construire et de stabiliser un nid, tout en haut, sur la pointe d’un poteau électrique. Il a considéré que les cigognes n’étaient pas simplement ces belles nuées dont le joyeux caquètement fait lever les yeux vers le ciel, mais aussi, hélas, des volatiles nuisibles, dans certains cas, à l’économie de l’entreprise et contraignantes aux abonnés.

(APS)