Un élément de soutien aux groupes terroristes a été arrêté, vendredi, par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP) à Batna, tandis qu’un autre détachement de l’ANP a découvert et détruit trois abris pour terroristes à Médéa, indique, samedi, un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation de renseignements, un détachement de l’ANP en coordination avec les services de la Sûreté nationale a appréhendé, le 20 mars 2020, un élément de soutien aux groupes terroristes à Batna en 5ème Région militaire, tandis qu’un autre détachement de l’ANP a découvert et détruit trois (3) abris pour terroristes à Médéa en 1ère Région militaire», précise le communiqué.