Seize nouveaux cas suspects de rougeole ont été enregistrés durant les 72 dernières heures dans la daïra de Merouana, wilaya de Batna, a indiqué dimanche, le chef du service prévention à la direction de la wilaya de la santé.

Des prélèvements de sang de trois des cas suspects ont été envoyés pour analyse samedi à l’Institut Pasteur (Alger) parallèlement au lancement, par les services concernés, d’actions de vaccination des membres de la famille et de l’entourage des cas suspectés, a précisé Abdelhakim Darnouni. Depuis le début de l’année à aujourd’hui dimanche, environ 1 300 cas suspects de rougeole ont été enregistrés dont 29 ont été confirmés par les analyses de l’Institut Pasteur, a déclaré le même responsable. Il a relevé qu’« entre janvier et fin octobre passés, 10 décès ont été signalés dont certains cas confirmés de rougeole et autres suspects ». Une commission ministérielle composée de spécialistes est arrivée jeudi passé à Batna et s’est enquis des conditions de prise en charge des cas suspectés atteints de cette maladie. Elle s’est notamment rendue dans plusieurs établissements sanitaires dont l’hôpital mère-enfant Meriem-Bouatoura du chef-lieu de wilaya, a ajouté le chef du service professions et infrastructures sanitaires de la direction de la santé, Farid Abdeslam