Les éléments de la brigade mobile de la police judiciaire (Batna-1), ont récupéré des pièces archéologiques protégées par la loi, a indiqué lundi la cellule de communication de la sûreté de wilaya. Il s’agit de deux épées de grande et de moyenne taille, une lampe à huile en terre, une médaille circulaire en métal jaune et une statue en métal jaune représentant un hippocampe, a ajouté la même source. L’opération a été menée suite à des informations faisant état de la possession de deux individus de pièces archéologiques qu’ils tentaient de vendre, selon la même source qui a indiqué que l’exploitation judicieuse de ces informations a conduit à l’arrestation des deux mis en cause, âgés de 37 ans. Originaires d’une wilaya voisine, les deux mis en cause étaient à bord d’une voiture touristique avec en leur possession les pièces archéologiques récupérées, a ajouté la même source qui a souligné que les procédures légales ont été prises à leur encontre dans cette affaire.