Près de six tonnes de viandes avariées ont été saisies à Batna au cours des dix premiers jours du mois de Ramadhan, a-t-on appris mardi du directeur du commerce, Akacha Daghman.

Selon ce responsable, l’opération menée le 24 mai dernier par une brigade mixte, regroupant les services de Sûreté et ceux de la Direction du commerce, au marché couvert dit El Rahba, au centre-ville de Batna, s’est soldée par la saisie de près de six tonnes de viande impropres à la consommation. Le directeur du commerce a fait savoir que toutes les mesures judiciaires ont été prises à l’encontre des commerçants concernés pour manquement au contrôle vétérinaire et absence de registre du commerce. M. Daghman a également indiqué que les services de commerce ont proposé, au cours de la même période, la fermeture de 110 locaux commerciaux à travers la wilaya, dont trois implantés au marché d’El Rahba. Le défaut de facturation, durant cette période, est estimé à 60 millions de dinars, a indiqué la même source qui a fait état de 2 000 interventions induisant un total de 1 220 procès-verbaux de poursuites judiciaires pour non-déclaration de prix et tarifs, absence de registre du commerce et défaut de facturation.