La journée de sensibilisation et d’échanges d’expériences qui a eu lieu au service d’hématologie du centre anti-cancer de Batna a été l’occasion de l’annonce de la création du «réseau régional des médecins et spécialistes des cancers hématologiques, en particulier la leucémie myéloïde chronique.

Synthèse Rachid Amouri
L’annonce de la naissance de ce réseau verra l’implication des services spécialisés du centre anticancer ainsi que les chercheurs de l’université Batna 2 et l’association Aurès santé. Selon la cheffe du service d’hématologie du centre régional de lutte contre le cancer de Batna et présidente de cette rencontre scientifique, la professeure Mehdia Saïd, l’objectif du réseau est de réunir des spécialistes et des médecins traitant des patients atteints de ce type de cancer. Il s’agit d’unir leurs efforts dans ce domaine en matière de traitement à travers l’échange d’expériences afin d’assurer une prise en charge optimale du patient. La professeure a souligné que ce réseau permettra également de fournir aux spécialistes et aux jeunes médecins des informations et des méthodes scientifiques efficaces et modernes pour la prise en charge de la leucémie myéloïde chronique qui a connu une évolution remarquable en termes de traitement qui a rallongé la vie des patients d’environ 10 ans à présent, alors qu’elle était de 3 ans auparavant. « Nous cherchons, en tant que spécialistes, à garantir un traitement optimal aux personnes atteintes de cette maladie, dont la moyenne d’âge est estimée à 48 ans en Algérie, tandis qu’à l’étranger l’âge moyen est de 68 ans, avec un pourcentage de guérison important, tandis que dans certains cas il est même possible d’arrêter le traitement sans qu’il y ait de rechute », a-t-elle déclaré à la presse. n