Le test de dépistage du coronavirus sera bientôt effectué au Centre régional anti-cancer (CAC) de Batna, a indiqué mardi le directeur de cet établissement sanitaire spécialisé, Aïssa Madhoui. «Le centre a obtenu l’accord du ministère de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière pour réaliser ce test et il sera opérationnel dès la réception des réactifs nécessaires», a précisé le responsable à l’APS. L’initiative permettra la prise en charge des besoins de diagnostics des cas suspectés d’infection par le Covid-19 à Batna et dans les wilayas voisines de sorte à réduire la pression sur l’institut Pasteur d’Alger et réduire les délais de dépistage, a ajouté M. Madhoui. Le laboratoire du CAC-Batna est dirigé par le Pr. en microbiologie Ahmed Kasseh Laouar, assisté par un jeune staff médical pluri-spécialiste disposant de tous les moyens nécessaires, selon le même responsable. Entré en activité en février 2016, le laboratoire qui a son propre logo, publie périodiquement une revue électronique de formation en laboratoire et biologie et dispose d’une association spécialisée appelée «association auréssienne de microbiologie clinique» activant à l’échelle nationale, avait indiqué Pr. Kasseh, en marge des 3es journées de microbiologie clinique organisées au CAC en février dernier.