L’établissement public hospitalier (EPH) de la commune de Aïn Touta (Batna) accueille depuis aujourd’hui dimanche des journées médico-chirurgicales destinées aux enfants présentant des malformations congénitales du tube digestif et des voies urinaires sous la supervision d’une équipe médicale de Constantine dirigée par le Pr. Hichem Choutri, a indiqué le directeur de l’EPH, Noureddine Nefissi.
Cette initiative, qui va se poursuivre jusqu’au 25 septembre en cours, s’inscrit dans le cadre d’un accord de jumelage entre l’EPH de Aïn Touta (Batna) et l’établissement hospitalier spécialisé (EHS) de Sidi Mabrouk (Constantine) lequel prévoit d’opérer des malformations congénitales gastro-intestinales et urinaires chez les enfants, a ajouté la même source.
Quinze (15) enfants présentant ce type de malformations sont programmés pour subir une chirurgie laparoscopique mini-invasive, d’une durée de 5 à 6 heures chacune, a précisé la source, soulignant que le Pr. Choutri est accompagné de son équipe médicale au grand complet ce qui permettra également de procéder à des interventions ordinaires au profit de 35 autres enfants.
Les journées chirurgicales interviennent après le grand succès remporté par les journées médico-chirurgicales abritées par l’établissement public hospitalier d’Aïn Touta au cours desquelles des opérations de chirurgie générale et pédiatrique ont été pratiquées, a rappelé la même source.
Cette initiative vise à renforcer la formation continue des médecins spécialistes en chirurgie pédiatrique de l’hôpital de Aïn Touta ainsi que le traitement des malformations congénitales des appareils digestif et urinaire des enfants de la commune de Aïn Touta et des daïras voisines, notamment Seggana et Barika.
A noter que l’élaboration des dossiers des bénéficiaires de ces opérations chirurgicales a été effectuée entre les établissements de santé de Batna et Constantine par le biais de la télémédecine, a ajouté le même responsable.