Des chutes de neige ont marqué le temps durant les dernières soixante-douze heures dans les wilayas de Batna et Khenchela.

La poudreuse a par ailleurs abondamment couvert les hauteurs de plus de 900 m à l’exemple du parc de Belezma  qui culmine à 1740 mètres d’altitude ou encore le mont Chelia à  2 328  mètres d’altitude, totalement blanc.  Les routes sont restées cependant ouvertes et carrossables hormis quelques tronçons rendus dangereux par le verglas. Quelques agriculteurs  n’ont également pas eu le temps de terminer la cueillette des pommes tardives et certains ont dû se précipiter avant que leurs vergers ne deviennent difficilement accessibles. 
Selon les prévisions météorologiques à Batna, le mauvais temps devrait précipiter et de nouvelles chutes de neige devraient se produire à la fin de la semaine, faisant dire à des agriculteurs des hauteurs de la wilaya que l’hiver de cette année, s’il tient ses promesses comme celui de 2018, la culture des montagnes, plus féconde en raison de la réapparition des sources d’eau,  pourrait attirer davantage de gens.  Les arbres fruitiers et l’olivier en particulier  est le produit le plus ciblé  récemment et qui  intéresse de plus en plus de fellahs jusque dans des zones où l’on pratiquait la céréaliculture uniquement.