Golden State et Philadelphie, costauds contre Denver (123-107) et Toronto (131-111), ont bien commencé les play-offs NBA, samedi, tout comme Minnesota, qui a repris l’avantage du parquet en s’imposant à Memphis (130-117), Anthony Edwards crevant l’écran pour sa première à ce stade. Jordan Poole et Tyrese Maxey ont également marqué les esprits. Et si les «splash brothers» n’étaient en fait plus deux mais trois ? A voir Jordan Poole (30 pts, à 9/13 dont 5/7 derrière l’arc) planter des banderilles de tous les coins du terrain, on se dit que l’entraîneur Steve Kerr avait raison d’en faire un titulaire, lors de la victoire des Warriors contre les Nuggets (123-107).
Ce choix a fait débuter sur le banc Stephen Curry. Et pour son retour après un mois d’absence, le meneur a inscrit 16 points, sans que sa cheville blessée ne l’enquiquine. Quant à Klay Thompson, il a été solide (19 pts), Draymond Green se démenant dans tous les sens (12 pts, 9 passes, 6 rbds, 3 contres). Côté Denver, Nikola Jokic a répondu présent (25 pts, 10 rbds, 6 passes), mais sans peser sur la rencontre. A Memphis, où Minnesota s’est imposé (130-117) de façon assez inattendue, le duel entre Anthony Edwards, N.1 de la draft 2020 âgé de 20 ans, et Ja Morant, 22 ans, choisi en 2e position en 2019 par les Grizzlies, a tenu toutes ses promesses.

EDWARDS COMME ABDUL-JABBAR
Le premier, nullement paralysé par l’enjeu, a été impressionnant. Percutant au panier, solide au shoot (12/23), défenseur acharné (2 contres dont un sensationnel sur Morant), il a fini avec 36 points, comme Kareem Abdul-Jabbar ou Julius Erving, pour leur première en play-offs. Morant n’a pas été en reste (32 pts, 8 passes). Mais il n’avait pas à ses côtés Karl-Anthony Towns, deuxième arme de Minnesota, dominateur dans la raquette (29 pts, 13 rbds), même s’il a dû se coltiner Jaren Jackson Jr, redoutable défenseur (7 contres, 12 pts).
Partis plus fort (premier quart-temps remporté 41-33), les Wolves ont mené quasiment tout le match, laissant cependant Memphis s’approcher à trois unités en début de 4e quart-temps. Mais deux paniers primés de Patrick Beverley (10 pts) et Jaden McDaniels (15 pts, 7 rbds), dans le money-time, ont définitivement repoussé les velléités adverses.

MAXEY EFFICACITÉ
A l’Est, Philadelphie a fait vivre une dure soirée à Toronto (131-111), qui a perdu sur blessure Scottie Barnes, dont une cheville a plié sous le poids de Joel Embiid. Fait rare, mais qui en dit long sur la profondeur du collectif des Sixers, le Camerounais n’a été que le quatrième meilleur marqueur de son équipe (19 pts, 15 rbds), derrière James Harden (22 pts, 14 passes), Tobias Thomas (26 pts, 6 passes) et Tyrese Maxey sur un nuage (38 pts, à 14/21). n