Le retour à la compétition de Joel Embiid a permis aux Philadelphia Sixers de s’imposer à Miami dans la nuit de jeudi à vendredi soit (128-108). Un succès qui rend aux visiteurs l’avantage du terrain.

Joel Embiid ne pouvait rêver mieux qu’un retour victorieux, la manière en prime. Le pivot star des Philadelphia Sixers a enfin pu goûter les play-offs jeudi soir à l’occasion du match 3 du premier tour disputé à Miami (128-108). Battus lors du précédent duel, les 76ers avaient ainsi laissé leur adversaire récupérer l’avantage du terrain, sitôt repris dans le sillage d’un Embiid meilleur marqueur de son équipe (23 pts).
Le port d’un imposant masque de protection noir, seule condition à son retour à la compétition, n’a pas semblé gêner l’intérieur, qui a compensé le manque de repères en allant chercher de très nombreux lancers francs (10/15 au final).
«C’était embêtant, a raconté Embiid après la partie. Mais c’était le seul moyen que j’avais de jouer ce match, de porter ce masque et des lunettes de protection. Il a fallu que je passe outre et j’y suis parvenu.»