Personne ne peut arrêter James Harden en ce moment, y compris les Raptors. Avec son dixième triple-double de la saison, le meneur des Rockets a mené son équipe à un huitième succès de rang.

Plus bas dans le tableau, les Pistons et les Blazers se sont livrés une lutte acharnée. Les Warriors, Cavaliers et Clippers ont continué leur marche en avant.
Quatorze changements d’avantage, onze égalités, et 35 points de C.J. McCollum. Voilà à quoi Detroit a dû survivre pour l’emporter à Portland. L’arrière des Blazers a été particulièrement coriace. C’est lui qui a égalisé sur un tir primé à 8,3 secondes de la fin du temps réglementaire pour décrocher la prolongation. Encore lui, et encore de loin à 16,7 secondes du terme de la première période supplémentaire, pour une nouvelle égalisation.
Il a fallu deux tirs à trois points consécutifs de Kentavious Caldwell-Pope (26 pts) pour finalement faire basculer cette partie du côté de Detroit (125-124). McCollum a eu le dernier ballon, mais il n’a cette fois pas trouvé la ficelle. Reggie Jackson (31 pts) et Andre Drummond (28 pts, 14 rbds) ont mené la danse pour les Pistons. Les visiteurs ont aussi bien profité des ballons perdus de Portland (16) pour compenser leur léger déficit d’adresse (52% à 51,4% en faveur des Blazers). Cette victoire était essentielle pour rester dans la course aux playoffs. De retour après une blessure à la cheville, Damian Lillard a marqué 20 points. Allen Crabbe a battu son record en carrière avec
30 unités.

 

Le joueur : James Harden ajoute un 10e triple-double
Huitième victoire de suite et dixième triple-double de la saison pour James Harden qui avait encore la bonne recette dans sa marmite dimanche soir. Le meneur des Rockets a marqué 40 points, distribué 11 passes décisives et arraché 10 rebonds dans une victoire contre les Raptors (129-122). Le problème ? 10 ballons perdus. Mais avec une victoire face à une équipe aussi solide (2e à l’Est), on ferme les yeux pour cette fois. Houston est plus que jamais bien installé à la 3e place à l’Ouest.

 

La stat : 8 000
Chris Paul était d’humeur généreuse dans la victoire des Clippers sur le Heat (98-86), avec 18 passes décisives pour ses coéquipiers. De quoi lui faire passer le cap des 8 000 offrandes en carrière. Avec 8012 passes décisives, CP3 est désormais dixième au classement historique de la NBA sur cette statistique.