Et si LeBron James disputait son dernier match sous les couleurs de Cleveland dimanche soir ? La question mérite (déjà) d’être posée puisque les Pacers ont arraché un Game 7 après un Game 6 maîtrisé, et que l’incertitude demeure sur son avenir. Le doute est aussi permis tant les Cavaliers ont montré des signes de faiblesse durant la série.

Néanmoins, le King assure ne pas penser à cette perspective. « Non, non », répond l’ailier All-Star à un journaliste. « Je pense que si on ne joue pas bien, ce sera mon dernier match de l’année. C’est ça que j’ai en tête. Je n’ai pas pensé au reste. » Surtout que LeBron James a souvent l’habitude d’être à son meilleur niveau dans les Game 7. En carrière, il en a disputé six, gagné quatre et compilé 33.1 points, 9.3 rebonds et 4.8 passes de moyenne. « C’est une question d’amour de ce sport et de vouloir marquer l’histoire. Ce sont les deux plus grands mots du monde du sport : Game 7. Avoir ce match décisif chez nous, avec nos fans, ce sera très excitant. J’espère que les joueurs seront aussi excités et qu’ils comprendront qu’il ne faut pas prendre ces instants pour acquis. »

Kevin Love, la clé de la série ?
Pour remporter ce match et malgré sa domination écrasante, LeBron James aura besoin d’un coup de pouce. Derrière lui, le second meilleur marqueur des Cavaliers demeure Kevin Love à seulement 11 petits points de moyenne. Touché à la main, l’intérieur patine mais s’il ne doit réussir qu’un bon match de la série… « Il est pour une grande partie de nos succès et de nos échecs. On doit aller le chercher. Après, on ne peut pas mettre les tirs à sa place. Il doit élever son niveau et les mettre. On n’a aucun contrôle sur cela. Il y a des matches où ça rentre et d’autres non, mais on doit continuer de lui montrer qu’il est important pour nous. Si on veut réussir, que ce soit un Game 7 ou pour avancer au prochain tour, Kevin doit avoir un impact important. » Kevin Love sait ce qui lui reste à faire…