La Banque Nationale d’Algérie (BNA) a annoncé dimanche le lancement de l’activité de la finance islamique au niveau de quatre nouvelles agences, en réitérant son engagement de couvrir le territoire national.
Il s’agit, selon un communiqué de la BNA, des agences d’Illizi «948» (Illizi), de Tamanrasset «473» (Tamanrasset), d’El Bayadh «726» (El Bayadh) et de l’agence de Tindouf «411» (Tindouf).
«Par ce fait, la BNA aura honoré son engagement à couvrir l’ensemble du territoire national à fin 2020», souligne le communiqué.
Avec l’entrée en service des quatre agences, le nombre des agences de la Banque commercialisant les produits de la Finance Islamique s’élève à 63 agences réparties sur 48wilayas, «dépassant largement l’objectif arrêté initialement» qui s’établissait à 32 agences autorisées à commercialiser des produits de la Finance Islamique réparties sur une vingtaine de wilayas, selon la BNA.
Cette activité prévoit une large gamme de produits certifiés par le comité charia de la Banque et par l’autorité nationale charaïque de la fatwa pour l’industrie de la finance islamique. Il s’agit des compte chèque islamique, compte courant islamique, compte épargne islamique, compte épargne islamique «Jeunes», compte d’investissement islamique non restreint, Mourabaha immobilier, Mourabaha équipements, Mourabaha automobile et Ijara, a rappelé la BNA.
Les détails des dits produits ainsi que les simulateurs MOURABAHA et IJARA sont disponibles sur le portail web dédié à la finance islamique :
www.financeislamique.bna.dz
Toutes les nouvelles informations relatives à l’activité et aux agences concernées sont disponibles sur les pages officielles des réseaux sociaux de la Banque, a ajouté cette
Banque publique.