Pour la 3e fois de sa carrière, Riyad Mahrez fait partie des 30 finalistes du Ballon d’Or France Football. L’international algérien a déjà atteint ce stade de l’écrémage en 2016 et 2019. Ainsi, il confirme qu’il fait partie des meilleurs footballeurs sur le circuit. Avec Mohamed Salah, ils sont les seuls africains à figurer parmi ce beau monde.
Certes, il lui sera difficile d’aller chercher la 10e place de 2019 et encore moins la 7e de 2016 mais Mahrez est bien là. Il est au milieu des Lionel Messi, Cristiano Ronaldo, Robert Lewandowski, Karim Benzema et les autres. Auteur d’une belle saison 2020-2021 avec Manchester City, le capitaine des Fennecs est logiquement retenu parmi les 30 derniers noms en lice pour décrocher la distinction individuelle.
Sur le CV, il compte le titre en Premier League et l’EFL Cup (coupe de la Ligue anglaise) mais aussi une finale perdue de Ligue des Champions UEFA. Certainement, ses performances avec Manchester City dans la campagne européenne sont pour beaucoup dans sa présence parmi la crème de la balle ronde universelle. Le gaucher aura été décisif pour amener les Citizens au dernier stade de la compétition pour la première fois de leur histoire. Malheureusement, ils avaient buté sur le Chelsea (défaite 1-0) de Jorginho. Ce dernier sera l’un des favoris pour succéder, le 29 novembre prochain, à Messi, détenteur du titre. Surtout après le sacre à l’Euro 2020 avec l’Italie.
Pour revenir au Vert, on rappellera qu’il a été décisif dans les 5 dernières rencontres avant la finale à Porto avec 4 buts et 2 offrandes. Il a notamment marqué en aller-retour lors de la demi-finale contre le Paris Saint-Germain. En effet, Mahrez a marqué une fois au Parc des Princes avant de signer un doublé à l’Etihad Stadium une semaine plus tard. C’était le Riyad en confiance.