L’international algérien d’Al Sadd, Baghdad Bounedjah, a été suspendu deux mois par la Confédération asiatique de football (AFC) pour ses critiques envers l’arbitre de la demi-finale aller de la Ligue des champions, perdue face aux Saoudiens d’Al-Hilal (1-4) en octobre 2019 à Doha, a annoncé le club qatari sur son compte Twitter. L’attaquant algérien avait sévèrement critiqué l’arbitre de la rencontre, l’Omanais Aheme Al Kaf, qui avait expulsé un joueur qatari et sorti un carton jaune pour Bounedjah, lequel a manqué la demi-finale retour remportée par Al Sadd (4-2). Avec cette sanction, le Champion d’Afrique (et buteur de l’unique but de la finale de la CAN 2019) va manquer les deux prochains matchs de son équipe contre les Emiratis d’Al-Ain, avant son retour prévu en avril à l’occasion de la réception des Saoudiens d’Al Nassr. L’ex-meilleur buteur de la Ligue des champions asiatique avait largement contribué à la victoire d’Al Sadd contre les Iraniens de Sepahan (3-0), mardi dernier à Doha en match de la 2e journée de la phase de poules de la prestigieuse compétition des clubs, édition 2020. A l’issue de la deuxième journée, Al Sadd occupe la tête du groupe D avec 4 points, à égalité avec Al Nassr. Les deux premiers du groupe se qualifient pour le prochain tour.