Une sélection algérienne composée de dix rameurs prendra part du 23 au 27 février, aux Championnats du monde d’aviron en salle (ergomètre) à distance, a-t-on appris auprès de la Fédération algérienne des sociétés d’aviron et de canoë-kayak (FASACK). Les représentants algériens avaient arraché leur ticket pour cette compétition lors des qualifications continentales qui se sont déroulées également en mode virtuel il y a quelques mois. Ils seront 935 rameurs originaires de 63 pays dont l’Algérie à participer à ce rendez-vous mondial inédit dans les annales de la discipline d’aviron, une des rares fédérations internationales qui ont réussi à organiser ce genre de challenge, difficile sur le plan technique surtout. Lorsqu’il est devenu clair qu’une compétition «physique» en salle ne pouvait pas se tenir cette année en raison du Covid-19, World Rowing (la Fédération internationale des sociétés d’aviron) a lancé un événement de participation mondiale à distance qui conserverait toute la haute qualité de présentation et de compétition des précédents Championnats du monde.
«C’était l’un des défis de la fédération internationale de mettre en place un événement virtuel mondial. C’est l’un des aspects uniques de la course virtuelle en direct, car tous les athlètes en compétition rameront en direct et en temps réel. Au lieu de se rendre à un seul endroit, les athlètes concourront de chez eux, ce qui signifie que pour certains, les heures de compétition seront inhabituelle», a indiqué à l’APS le président de la FASACK, Abdelmadjid Bouaoud. Pour l’instance fédérale, il s’agit d’offrir une motivation supplémentaire aux athlètes algériens pour une préparation optimale en prévision des échéances internationales à venir, notamment les Jeux Olympiques de Tokyo l’été prochain et les Jeux méditerranéens d’Oran-2022.