Algerian Motors Services Mercedes-Benz Spa (AMS-MB) vient d’obtenir les autorisations nécessaires pour démarrer ses opérations de distribution de véhicules de la marque allemande en Algérie, a annoncé hier cette société dans un communiqué rendu public.

Pour ce faire, trois succursales régionales seront ouvertes durant l’année en cours. Créée entre l’Epic, Etablissement de développement de l’industrie de véhicules, relevant du secteur économique de l’Armée nationale populaire, l’EPE, Société nationale de véhicules industriels (SNVI), relevant du ministère de l’Industrie et des Mines et de la société émiratie Aabar Investments (PJS), cette société mixte a pour mission d’assurer la distribution, la vente, le service après-vente et la maintenance de véhicules automobiles et moteurs de marque Mercedes-Benz (camions, bus, vans & 4X4 Class-G) produits en Algérie par les sociétés communes de production SAPPL-MB, SAFAV-MB et SAFMMA. Avant la création d’AMS-MB, les trois sociétés communes de production assuraient elles-mêmes la vente et le service après-vente à leurs clients depuis les centres de service en usine.
La création d’AMS-MB vise à améliorer la satisfaction du client grâce à une organisation commerciale intégrée pour tous les produits de marque Mercedes-Benz, destinés aux secteurs publics et privés. A l’horizon 2020, la société compte mettre en place un centre d’excellence, une académie et un réseau commercial aux standards Mercedes-Benz. A l’international, elle projette de faire de l’Algérie une plateforme de distribution vers l’Afrique, de solutions globales orientées client pour le transport de marchandises et des personnes. A noter que l’activité de distribution s’inscrit dans le prolongement des premiers axes de développement du partenariat industriel, commercial et technologique entre des entités publiques économiques algériennes relevant du ministère de la Défense nationale et celui de l’Industrie et des Mines, la société émiratie Aabar Investment PJS et Daimler AG.