Une explosion s’est produite, vendredi matin, à proximité de l’ambassade des Etats-Unis à Tunis, vers la banlieue nord de la capitale, a indiqué le ministère de l’Intérieur. Des piétons paniqués circulaient à proximité de l’ambassade, dans le quartier des Berges du Lac, à une dizaine de kilomètres du centre de Tunis, où l’explosion a retenti en fin de matinée, selon des images circulant sur les réseaux sociaux. L’explosion était un attentat qui visait l’ambassade américaine, a néanmoins indiqué une source policière tunisienne. « C’était une opération vouée à l’échec », a assuré un responsable de la police, cité par des médias sur place, expliquant qu’un assaillant avait tenté d’entrer dans l’ambassade, protégée par des barrages de police. Les policiers l’en ont empêché, et plusieurs ont été blessés, a-t-il ajouté. L’agence de presse tunisienne TAP, citant une source de la Protection civile, a précisé que deux individus se sont fait exploser au check-point de sécurité situé près de l’ambassade des Etats-Unis au Lac II, à Tunis. Cette attaque a fait plusieurs blessés, selon une source sécuritaire. D’autres médias, citant des sources de sécurité, ont rapporté qu’un assaillant, qui circulait à moto, est mort dans cet attentat. Il n’est défini pour l’heure s’il s’agit d’une attaque suicide ou si cet assaillant a été tué par la police, dont plusieurs éléments ont été blessés, selon les mêmes sources. Importants renforts bloquaient la zone où les restes d’un homme maculaient la chaussée.