Six athlètes dont une fille se préparent, à Sétif, pour les Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ-2018) adont la 37e édition est prévue du 6 au 18 octobre prochain à Buenos Aires en Argentine.

Il s’agit des athlètes Afer Billel (hauteur), Saïd Khoufache (10.000m marche), Mohamed Abderrahmane Zadi (110m haies), Mohamed Ali Gouaned (800m), Hamdani Benahmed (1500m) et Loubana Benhadja (400m haies). Ce stage, qui se déroule depuis le 25 août dernier à l’Ecole nationale des sports olympiques de Sétif, est encadré par le directeur des jeunes talents de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA), Tarik Kessai. Un regroupement qui prendra fin le 8 septembre prochain. Ainsi, un mois environ après leurs bonnes prestations aux Jeux Africains de la jeunesse (JAJ 2018) d’Alger, les jeunes athlètes algériens sont avides de performances et comptent bien se préparer pour aborder dans de très bonnes conditions les épreuves de l’athlétisme des prochains Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ-2018) prévues en Argentine entre le 11 et le 16 octobre prochain.

Des objectifs de nos jeunes talents

Pour le directeur des jeunes talents de la FAA, Tarik Kessai, « des objectifs principaux assignés à nos athlètes dans ces joutes olympiques qui s’annoncent des plus élevées, est de pouvoir améliorer leurs performances et leurs records personnels. D’autre part, explique le premier responsable technique de l’instance fédérale algérienne, est d’affronter des athlètes de très haut niveau et ainsi acquérir de l’expérience pour les futures échéances ». D’ailleurs, ces athlètes ont bien montré leur niveau respectif lors des derniers Jeux africains de la jeunesse (JAJ-2018) d’Alger, qui se sont déroulés dans notre pays au mois de juillet dernier. A l’issue de ces jeux continentaux de la jeunesse d’Alger, nos athlètes ont arraché pas moins de 8 médailles (2 or, 3 argent, 3 bronze).

Une ossature s’est dégagée

Et le directeur des jeunes talents de la FAA, Kessai, s’en est bien réjoui en déclarant : « Nous avions pronostiqué 5 à 8 médailles avant le début des JAJ-2018. Et nos jeunes athlètes ont confirmé la confiance que nous avons placée en eux, en parvenant à décrocher huit médailles dont deux en or.» Mieux encore, le premier responsable technique des jeunes talents de l’athlétisme algérien estime que «le plus important c’est que nous avons, désormais, une ossature sur laquelle nous pourrons construire une sélection nationale performante», avant d’ajouter que huit athlètes sur les 36 engagés aux JAJ-2018 ont amélioré leurs records personnels. Lors de ses JAJ d’Alger Said Khoufache (10km marche) et Billel Afer (saut en hauteur) ont décroché les deux seules médailles d’or algériennes, auxquelles s’ajoutent 3 médailles d’argent remportées par Loubna Benhadja (400m haies), Rahil Hamel (100m haies) et Fawzi Messaoudi (perche). Les médailles de bronze ont été l’œuvres de Abderrahmane Zadi (110m haies), Melissa Touloum (5 km marche) et Salas Sebkhi (lancer du poids).
En demi-fond, c’était la déception chez nos athlètes puisqu’on s’est contenté seulement de la qualification aux Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ-2018) de Hamdani Benahmed, grâce à une septième place décrochée dans la finale du 1500m et la 6e place de Mohamed Ali Gouaned dans la finale du 800m.n