Le demi-fondiste algérien Mohamed-Ali Gouaned a décroché la médaille d’argent sur le 800 mètres des Championnats du monde des moins de 20 ans, devant se clôturer ce dimanche soir dans la capitale kényane, Nairobi. L’Algérien est entré en deuxième position, en 1 minute, 44 secondes et 45 centièmes, derrière le Kenyan Emmanuel Wanyonyi, vainqueur en 1:43.76, au moment où un autre Kenyan, Noah Kibet, a complété le podium en 1:44.88. Selon la Fédération algérienne d’athlétisme, «le chrono de Gouaned est considéré comme un nouveau record national du 800 mètres chez les moins de vingt ans». De son côté, Abderrahmane Daoud a terminé en 14e position en finale du 3000 mètres/steeple, disputée un peu plus tôt dans la journée, et pendant laquelle il avait réalisé un chrono de 9 minutes, 18 secondes et 96 centièmes Cette course a été remportée par le Kenyan Amos Serem en 8:30.72, devant l’Ethiopien Tadese Takélé (8:33.15), au moment où un autre Kenyan, Simon Kiprop a complété le podium, en 8 minutes, 37 secondes et 79 centièmes. Pour sa part, Ghania Rezzik a terminé en 11e position de la finale du 1500 mètres féminin, avec un chrono de 4 minutes, 33 secondes et 68 centièmes. Cette course a été remportée par la Kenyane Purity Chepkirui, en 4 minutes, 16 secondes et 07 centièmes, devant l’Ethiopienne Diribe Welteji (4:16.39), au moment où une autre Kenyane, Winnie Jemutai, a complété le podium, en 4 minutes et 18 secondes. Au total, l’Algérie a engagé 11 athlètes dans ces Championnats du monde des U20 (7 garçons / 4 filles), et dont Mohamed-Ali Gouaned a été finalement le seul a décrocher une médaille. Les huit autres représentants algériens dans cette compétition ont été : Yazid Dalla (3000 mètres steeple), Karim Belmahdi (1500 mètres), Haïthem Chenitef (800 mètres), Soheïl Aloui (10.000 mètres/marche) et Abdennour Ameur (10.000 mètres/marche) chez les garçons, ainsi que Melissa Touloum (10.000 mètres/marche), Rokaïa Mouici (1500 mètres) et Rahil Hamel (100 mètres/haies) chez les filles. <