La preuve par dix. En l’espace de dix apparitions toutes compétitions confondues, Martin Ødegaard (22 ans) a conquis Arsenal. Le Norvégien, arrivé cet hiver sous la forme d’un prêt sec en provenance du Real Madrid, s’est immédiatement fondu dans l’organisation de Mikel Arteta, devenant même décisif sur ses dernières sorties (buteur contre l’Olympiakos et Tottenham).
Cette adaptation éclair a convaincu les Gunners. Et selon le Daily Mail, les Londoniens ont d’ores et déjà démarré les démarches pour tenter de conserver le milieu de terrain un peu plus longtemps. D’abord, ils tenteront sûrement de prolonger son prêt pour la saison 2021/22, à la manière de ce qu’ils avaient fait pour Dani Ceballos (24 ans), prêté depuis 2019 mais toujours sous contrat avec la Casa Blanca jusqu’en juin 2023.

Nouveau prêt… ou transfert sec !
Mais si les discussions bloquent, les pensionnaires de l’Emirates pourraient même envisager de proposer un transfert sec aux Madrilènes pour le Scandinave, nommé récemment capitaine de sa sélection nationale (25 capes, 1 but). Une proposition à laquelle l’écurie merengue, où Zinedine Zidane n’a jamais vraiment semblé miser sur lui, se montrera sans doute sensible alors qu’elle tente de réunir des fonds pour procéder à un mercato ambitieux cet été.
Une telle opération dépendra en tout cas grandement de la capacité des Anglais, actuels 10es de Premier League et toujours en lice en 8es de finale de Ligue Europa, à accrocher une place qualificative pour une compétition européenne la saison prochaine. Et des envies de Martin Ødegaard, évidemment, qui, à chaque fois qu’il s’éloigne de Madrid (où son contrat court jusqu’en juin 2023), semble retrouver des ailes. L’opération est en marche.