Où jouera Saïd Benrahma la saison prochaine ? Telle est la question que beaucoup se posent. Les différents clubs de Premier League finalisent leurs achats pour le mercato estival sachant que la saison débutera le 12 septembre prochain. Chelsea et Leeds United semblent avoir définitivement abandonné sa piste menant au Fennec si l’on considère les dernières recrues. En revanche, les pistes d’Arsenal et Aston Villa sont toujours d’actualité en attendant une éventuelle finalisation.

Il aurait pu s’assurer de jouer en Premier League s’il avait signé la montée avec Brentford FC lors des play-offs. Mais Benrahma a failli dans la mission promotion avec les « Bees » pourtant très en forme après la reprise. On pensait que l’accession tendait les bras à l’Algérien et ses coéquipiers. C’était avant qu’ils se gourent dans les deux dernières journées de la Championship ne profitant pas deux faux pas de West Bromwich.

Chelsea est full !
La finale des barrages face à Fulham à Wembley ne s’était pas déroulée comme souhaité avec une défaite 2 buts à 1. Les « Abeilles » resteront dans le second palier footballistique en Angleterre. Quant au Vert, ainsi que son brillant coéquipier Ollie Watkins, il devrait jouer pour un team de la Premier League. Si son nom avait circulé du côté de Chelsea dans un premier, les « Blues » ne devraient pas le faire signer sachant qu’ils ont déjà rempli le caddy en enrôlant Ziyech et Werner en plus d’être sur le point de boucler le transfert de Kai Havertz. On voit mal comment la direction envisagerait de faire venir l’ancien de l’OGC Nice dans un secteur offensif assez dense.
Arsenal et Aston
Villa à l’affût
Toutefois, des clubs de la capitale anglaise suivraient toujours l’international Dz. On parle d’un intérêt conséquent d’Arsenal qui serait disposé à mettre 28 millions d’euros (25 millions de Livres Sterling) pour obtenir son bon de sortie. Miguel Arteta l’aurait mis sur la liste des cibles potentielles pour les « Gunners ». A Londres, le natif d’Aïn Témouchent a la cote puisque West Ham et Aston Villa aussi penseraient à lui. Les « Villans » peuvent aussi le convaincre de porter leur tunique. Surtout quand on sait que le coach n’est autre que Dean Smith qui l’avait déjà eu sous ses ordres lors de l’exercice 2018-2019. Il connaît bien celui qui a passé deux années en seconde division au Royaume. « Alors qu’il évoluait à Châteauroux et qu’on le suivait, j’ai vraiment aimé ce qu’il fait. Il a tout. Il faut parfois un certain temps pour un joueur de s’adapter dans un pays étranger, mais j’étais convaincu que Benrahma avait le talent pour devenir un des éléments-clés de l’équipe », a lâché le driver récemment. Clairement, il connaît mieux que n’importe quel autre technicien les facultés du milieu offensif aux 3 capes avec les Guerriers du Sahara qui a marqué 17 buts et délivré 10 passes décisives en 46 apparitions avec Brentford lors de la séquences écoulée. Peut-être que cela l’incitera à le faire venir dans son effectif pour l’opus 2020-2021. En tout cas, avec Aston Villa, il aura plus de chance de jouer et de s’adapter. Evolution de la situation à suivre. n