Deux stations de production d’oxygène et plusieurs centaines de concentrateurs sont arrivés mercredi soir à l’aéroport international d’Alger, a indiqué jeudi à l’APS un responsable de la compagnie aérienne nationale, Air Algérie, affirmant que la filiale cargo de l’entreprise demeure mobilisée pour le transport d’équipements d’oxygénothérapie.

Ces équipements ont été acheminés vers l’Algérie depuis l’Europe et l’Asie, via deux vols, le premier effectué dans la matinée, tandis que le deuxième a été opéré dans la soirée d’hier à l’aéroport international Houari Boumediene d’Alger, a expliqué le directeur de la communication d’Air Algérie, Amine Andaloussi.

Les deux stations de production d’oxygène sont destinées à deux hôpitaux de l’intérieur du pays afin de les équiper pour faire face à la forte demande d’oxygène exprimée en raison de l’augmentation des cas Covid-19, a ajouté M. Andaloussi.

Quant aux concentrateurs d’oxygène, le responsable a affirmé qu’ils proviennent de dons de ressortissants algériens à l’étranger au profit des associations d’aide aux malades en Algérie.

A cet effet, il a annoncé qu’un autre lot de 300 concentrateurs d’oxygène est attendu dans l’après-midi d’aujourd’hui à l’aéroport international Houari Boumediene et qui sera également acheminé sur un appareil de la filiale cargo d’Air Algérie.

Dans ce sens, il a rassuré qu' »Air Algérie, demeure mobilisée, à travers sa la filiale cargo, notamment depuis le début de la vague de contamination du nouveau variant du coronavirus, Delta, pour transporter depuis l’étranger les concentrateurs d’oxygène ou tout autre dispositif médical utilisé en riposte à la pandémie de Covid-19″.

Il a, dans ce sens, assuré que la compagnie offre « beaucoup d’assistance et de facilités » à toutes les institutions, les associations ou les particuliers afin d’importer le matériel médical nécessaire pour cette conjoncture de résurgence de l’épidémie, notamment les d’équipements d’oxygénothérapie.