L’Algérie ne connait pas de pénurie de carburant et aucune station-service ne sera fermée, contrairement à ce qui a été rapporté par des « rumeurs » lancées sur les réseaux sociaux, a assuré mercredi à Alger le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab. Lors d’un point de presse, le ministre a fait savoir que la distribution de carburant, notamment au niveau de la capitale ne fait face à aucune pénurie ou difficulté d’approvisionnement, précisant également que l’ensemble des stations-service restent en activité 24h/24 et 7/7 jours. « Au contraire, il y a une grande disponibilité de carburant au niveau des stations-service, pour la première fois, le pays a atteint 75 % de remplissage des stocks, soit l’équivalent de 15 jours de consommation« , a-t-il affirmé, expliquant que cela est dû à la baisse de la demande depuis le début du mois en cours au niveau national comme cela est le cas au niveau international des suites de la propagation de la pandémie de coronavirus. De plus, le même responsable a indiqué que des « directives strictes » ont été émises par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad pour que l’ensemble des sociétés dépendant du ministère de l’Energie assurent pleinement les différents services au profit du citoyen.