Touché au genou et absent avec le PSG lors des deux dernières rencontres, Lionel Messi va quand même rejoindre sa sélection dans quelques jours, et il ne compte pas y faire de la figuration. «Messi, il est arrivé. Les deux premiers mois, il a passé plus de temps en sélection qu’ici. Maintenant, tu joues trois matches pendant la trêve internationale et tu voyages, tu viens, tu reviens. Oui, il y a une gêne musculaire.» Interrogé sur la dernière blessure de Lionel Messi vendredi après le succès contre le PSG, le directeur sportif Leonardo avait notamment évoqué l’enchaînement des matches.
Remplacé à la pause face aux Dogues, le numéro 30 parisien s’est blessé au genou. Résultat, l’Argentin n’a pas fait le déplacement à Leipzig en Ligue des Champions (2-2), ni celui à Bordeaux ce samedi (3-2). Malgré sa blessure, l’ancien capitaine du FC Barcelone a été appelé par Lionel Scaloni, le sélectionneur de l’Albiceleste, pour disputer les rencontres contre l’Uruguay (13/11, 00h) et le Brésil (17/11, 0h30) dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022.
Une décision qui en a surpris plus d’un il y a quelques jours, mais Mauricio Pochettino a assuré que Léo Messi allait bel et bien faire le déplacement pour cette trêve internationale. Et d’après les dernières indiscrétions venues d’Espagne, le joueur de 34 ans ne compte pas y aller pour cirer le banc.

Objectif : être au top pour le match contre le Brésil
Selon Mundo Deportivo, Lionel Messi souhaite tout simplement disputer les deux rencontres avec ses compatriotes. Le média catalan explique qu’il pourrait jouer une partie du match face à l’Uruguay, en étant titulaire avant d’être remplacé ou en entrant en jeu, avant d’être à fond pour la rencontre tant attendue contre le Brésil. Soigné pour le moment à Madrid, le principal concerné prendre ensuite l’avion lundi pour rejoindre sa sélection. Et bien évidemment, tous ses faits et gestes seront suivis de près par le PSG.
Comme à chaque trêve internationale, le staff médical parisien va échanger avec la sélection argentine pour avoir rapidement des nouvelles. Mais dans sa tête, le capitaine argentin est décidé à aider ses partenaires, surtout que l’Albiceleste pourrait valider son billet pour la Coupe du Monde 2022 dans quelques jours. En espérant cependant qu’il n’y ait pas de complications dans les prochains jours.