L’agence de presse officielle, APS, dans une dépêche mise en ligne ce jeudi à 12h54 (GMT+1), s’est excusée « auprès du MAE français et de ses abonnés ». C’était suite à ce qui a été publiée la veille sur le fil de l’agence, à 17h52, et dont l’intitulé était: « La France souhaite le déroulement de la présidentielle algérienne dans « de bonnes conditions » ». Il s’est avéré que les déclarations du ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, remontaient à il y a plus d’un mois ( au 6 mars) et ne concernaient pas la présidentielle prévue le 4 juillet prochain.

Voici les explications de l’agence officielle dans sa mise au point de ce jeudi matin « Après vérification par l’APS, le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a répondu aux questions des députés le 06 mars 2019. Cette réponse à une question d’un député sur la situation politique en Algérie remonte à cette date. Les réponses du ministre français n’ont été reçues qu’hier mercredi 8 mai 2019 par le bureau de l’APS de Paris. Le journaliste, voulant apporter une précision de sa part, a ajouté la date de l’élection présidentielle, alors que le ministre ne l’a pas évoquée explicitement. Toutefois, les propos du ministre français ont été fidèlement repris. L’APS s’excuse auprès du MAE français et de ses abonnés.« 

L’agence a republié la dépêche avec le même contenu que celle de la veille, avec le remplacement (dans le titre et dans le texte) de « présidentielle » par « le processus électoral« .

La correction de l’APS survient un peu plus d’une heure après une mise au point (publiée sur la page officielle) de l’Ambassade de France en Algérie. Cette dernière « a pris note » et « s’étonne de la dépêche de l’APS » d’hier et précise que les déclarations du Jean-Yvers Le Drian remontaient au 6 mars dernier et « qu’elles ne sauraient donc être présentées comme la position française à la date du 9 mai 2019.« 

Capture écran de la « Mise au point » publiée sur la page Facebook officielle de l’Ambassade de France en Algérie