Les travailleurs du complexe minier de phosphate de Djebel Onk de la commune de Bir El-Atar (120 km au sud de Tébessa) ont repris mardi soir le travail après une grève qui a duré 3 semaines, a indiqué mercredi le président directeur général du groupe « Somiphos », Mokhtar Lakehal.Le même responsable a précisé à l’APS, que les employés du complexe minier de phosphate de Bir El Ater ont repris le travail mardi soir après une grève de 24 jours « après plusieurs séances de réconciliation entre la section syndicale et la direction générale de Somiphos ». Un accord incluant de trouver des solutions « dans les plus brefs délais » aux conséquences de cette grève a été conclu, notamment étudier la question relative au problème du salaire du mois d’avril dernier, ainsi que la régularisation de la situation de 24 travailleurs sui ont été suspendus, a ajouté M. Lakehal.

Plus de détails dans nos prochaines éditions