Suite à des «manquements» constatés après audit par l’Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (ARPCE), quant à la «couverture» et la «qualité de service» du réseau 4G des trois opérateurs de téléphonie mobile, à savoir Algérie Télécom Mobile (Mobilis), Optimum Télécom Algérie OTA (Djezzy) et Wataniya Télécom Algérie WTA (Ooredoo), l’ARPCE a annoncé des sanctions pécuniaires à leur encontre.
Il s’agit d’une sanction d’un montant de 63 918 956,02 DA à l’encontre d’ATM-Mobilis, de 82 580 952,38 DA à l’encontre l’OTA-Djezzy et de 26 019 444,45 DA à l’encontre de WTA-Ooredoo. L’Autorité de régulation a expliqué, dans un communiqué rendu public hier, avoir déjà mis en demeure les opérateurs il y a cinq mois.
«Comme déjà annoncé dans son communiqué du 3 mai 2020, l’Autorité de régulation a mis en demeure les opérateurs de la téléphonie mobile ATM (Mobilis), OTA (Djezzy) et WTA (Ooredoo) afin de se conformer aux exigences de couverture et de qualité de service de leurs réseaux 4G et ce, suite à une opération de contrôle et d’évaluation effectuée du 16 février au 12 mars 2020, qui a porté dans une première phase sur 5 wilayas (Adrar, Blida, Constantine, Djelfa et Tlemcen)», peut-on lire dans le communiqué.
L’ARPCE poursuit que «suite à cette mise en demeure, et compte tenu de l’allègement des conditions de confinement, l’Autorité de régulation a mené du 16 au 25 août 2020, dans les cinq wilayas suscitées, une opération d’audit afin d’évaluer le niveau de prise en charge des manquements enregistrés en matière de couverture et de qualité de services». C’est suite aux résultats de l’audit que l’Autorité de régulation a prononcé des sanctions pécuniaires qui totalisent un montant de 172 519 352,85 DA.
Donnant les détails des manquements constatés pour la couverture du réseau 4G, l’ARPCE indique que pour ATM (Mobilis), le taux mesuré dans la wilaya de Tlemcen est de 12,27% alors que le taux de couverture obligatoire est de 20%. Pour WTA (Ooredoo), le taux mesuré à Blida est de 16,49% pour un taux obligatoire de 20%. Pour OTA (Djezzy), le manquement concerne trois wilayas. Le taux mesuré à Adrar est de 19,60% pour une obligation de 30%, le taux à Tlemcen est de 34,04% pour une obligation de 40%, et à Blida, il est de 41,64% pour une obligation de 70%.
Concernant la qualité de service du réseau 4G, l’audit a fait ressortir qu’il y a manquement pour le service «voix» et le service de «transfert de fichier FTP». Pour ce dernier, le taux de couverture obligatoire est de 90% alors qu’il a été mesuré à 50,37% à Tlemcen, 75,38% à Blida et 60,95% à Constantine chez ATM (Mobilis). Chez WTA (Ooredoo), il a été mesuré à 63,80% à Blida et à 85,71% à Constantine. OTA (Djezzy) n’est pas cité dans ce volet.
Le service «voix» se décline en deux parties, à savoir le «taux de réussite et de maintien» et le «taux de blocage» et ne concerne que l’opérateur ATM (Mobilis). Selon l’audit, le taux de réussite et de maintien qui doit être supérieur ou égal à 95% a été mesuré à 71,43% à Constantine. Quant au taux blocage, il doit être inférieur ou égal à 2%. Il a été mesuré à 28,57% à Constantine, 8,97% à Blida et à 3,33% à Djelfa. <