Petit à petit, le monde revient à la normale. Le sport, spécialement le football, est un baromètre. Et les grands championnats ont acté la reprise. Après la Bundesliga allemande, la Liga (Espagne), la Premier League (Angleterre) et la Serie A (Italie) vont reprendre leurs droits. A huis clos. Mais c’est déjà ça.
Pour une bonne nouvelle, c’en est vraiment une. Les grands championnats européens vont revenir sur les écrans TV pour le grand bonheur des amoureux de la balle ronde. A des dates distinctes mais ce grand retour est prévu pour un mois de juin qui symbolisera la victoire de la discipline sur la pandémie du Coronavirus. Certes, ça n’a pas été facile puisque le virus a contraint au gel des différentes ligues. Et ce, depuis la mi-mars.
La Bundesliga avait montré la voie, et 3 des 4 autres grands championnats sont en train de suivre pour le retour des compétitions footballistiques domestiques. Seule la France s’était empressée d’annoncer la fin de l’exercice en cours. Une décision qui fait débat de l’autre côté de la Méditerranée où certains présidents ont contesté cette démarche. Problème, c’est l’Etat français qui a préconisé cette mesure.

L’Italie et l’Espagne reviennent de loin
En tout cas, les dates de reprises ont été fixées. L’Angleterre exécutera son «Restart Project» le 17 juin prochain. Ça sera avec un exquis Manchester City – Arsenal en mise à jour de la 29e journée. Les Italiens reprendront 3 jours plus tard comme l’a indiqué le ministre des Sports Vincenzo Spadafora : «le CTS a donné le feu vert au protocole mais en gardant la quarantaine. La FIGC m’a assuré du plan B (playoff et playout) et du plan C (cristallisation du classement), en cas de nouvelle suspension. Le championnat reprend le 20 juin.»
Il faut savoir que l’Italie était épicentre du COVID-19. Cela a provoqué un arrêt brutal du Calcio avec 8 équipes qui n’ont pas disputé la 26e journée. Le désastre biologique semble derrière désormais du côté de la «Botte». C’est aussi le cas en Espagne qui a connu une contamination très virulente. La Liga envisage de rejouer le 11 du mois prochain.

Sauvetage inouï
«Si Dieu le veut, nous commencerons le 11 juin. Nous attendons que Madrid et Barcelone passent à la phase 2 (du déconfinement). Plus de 130 personnes travaillent actuellement pour que tout puisse se faire dans une nouvelle forme. Les voyages, l’organisation, tout. Nous sommes prêts», a révélé Javier Tebas, président de LaLiga. Il se projette même plus loin en notant que «l’important sera de connaître la date de fin de la saison (2019/20). La suivante (la saison 2020/21) commencera le 12 septembre.»
Le cauchemar de la saison blanche se dissipe pour les décideurs du sport roi qui ont dû militer pour sauver la séquence en cours. Les enjeux financiers étaient (sont toujours) énormes avec des répercussions qui se seraient fait ressentir à court et long termes. Les dégâts devraient être minimisés. Un moindre mal.

Kylian Mbappé demande justice pour George Floyd
L’attaquant français a publié un message en soutien à George Floyd, un homme noir tué par la police à Minneapolis. Kylian Mbappé a demandé justice pour George Floyd samedi. Dans un court tweet, l’attaquant français du PSG a écrit «#JusticeforGeorge», accompagné notamment du symbole du poing levé, perçu comme une expression de révolte, de force ou de solidarité. La mort de George Floyd, un homme noir étouffé lors d’une arrestation violente par des policiers blancs, lundi, crée une véritable onde de choc aux États-Unis et dans le monde.