Mourad Biatour, cadre dirigeant du parti Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), a annoncé sa candidature à la présidence du parti en succession à Mohcine Belabbas, qui a fait part de sa décision de ne pas briguer un troisième mandat à la tête du parti.
L’annonce de cette deuxième candidature, après celle de l’ex-député Athmane Mazouz, est intervenue dans une vidéo publiée par Mourad Biatour sur sa page facebook, dans laquelle il est revenu sur son parcours au sein du RCD depuis ses études universitaires ainsi que sur le bilan au niveau du secrétariat national. Par la même occasion, il a adressé un message aux militants et délégués à venir le plébisciter lors du 6e congrès ordinaire du parti les 3 et 4 juin prochain.
Le deuxième candidat prétendant à la présidence du RCD est âgé de 30 ans. Il était responsable de la branche estudiantine du parti. Il a également été choisi comme membre du secrétariat national et, actuellement, il est chargé de l’organisation au sein du parti. Jusqu’à présent, c’est le seul concurrent de Athmane Mazouz qui a annoncé sa candidature, il y a quelques semaines. Se montrant confiant, Mourad Biatour a affirmé bénéficier du soutien des membres les plus importants du secrétariat national du parti, de même que celui d’un grand nombre de dirigeants dans les bureaux régionaux, ce qui le place, a-t-il estimé, «en bonne position pour assumer la direction du parti».