Le ministère de l’Enseignement supérieur sollicite les universitaires afin de déposer leurs dossiers de candidature accompagnés de curriculum vitae dans l’objectif de faire partie de la future Académie de langue amazighe.

Le département de Tahar Hadjar a, en effet, appelé les spécialistes en sciences du langage notamment versés dans la recherche sur tamazight. Dans une note datée du 11 juin, le MESRS précise qu’il est chargé de proposer 40 noms d’universitaires. Les postulants doivent répondre aux critères et conditions inclus dans les articles 11, 12 13 de la loi organique portant création de l’académie de langue amazighe. L’article 11 précise que l’Académie est composée de 50 membres au plus. L’article 12 énonce que les membres de l’Académie sont choisis parmi les compétences avérées dans les domaines des sciences du langage en rapport avec la langue amazighe et les sciences connexes et qu’ils doivent jouir de la nationalité algérienne, et justifié d’un niveau universitaire. L’article 13 ajoute que les membres de l’académie sont nommés par décret présidentiel, ainsi qu’il est mis fin à leurs fonctions dans les mêmes formes.