L’hémicycle a connu hier une activité intense où pas moins de quatre projets de loi ont été adoptés par les parlementaires. Il s’agit du projet de loi portant règlement budgétaire de l’année 2014, du projet de loi relative au système national de métrologie, du projet de loi de procédure pénale et celui relatif à l’organisation judiciaire.

En ce qui concerne du premier projet, la commission des finances et du budget de l’APN a notamment appelé à une vision prospective concernant le budget pour déterminer les besoins effectifs des secteurs et améliorer la gestion des finances publiques.
Pour ce qui est du projet de loi relative au système national de métrologie adopté en présence du ministre de l’Industrie et des mines, Abdesslam Bouchouareb, ce texte est une refonte globale du système actuel de métrologie et qui intervient pour éliminer les confusions qui existent dans le texte en vigueur en définissant clairement les branches et en les mettant en cohérence à tous les niveaux. Enfin, les parlementaires ont également adopté à la majorité le projet de loi de procédure pénale et le projet de loi organique relatif à l’organisation judiciaire. En marge de l’adoption des deux projets, le ministre de la Justice, garde des sceaux Tayeb Louh a abordé la question des prochaines élections en appelant « toutes les parties concernées par l’opération électorale » d’« assumer leur rôle en signalant tout agissement contraire à la loi ».