Le Commandement des Forces aériennes du territoire vient de changer de chef avec l’installation du général-major Abdelaziz Houam, en remplacement du général-major Amar Amrani, en poste depuis juillet 2008.

PAR NAZIM B.
La cérémonie d’installation, hier, du nouveau commandant a été présidée par le général de corps d’armée, Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP). «Au nom de Monsieur le Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, Monsieur le Général de Corps d’Armée Saïd Chanegriha, Chef d’état-major de l’ANP, a présidé, ce dimanche 26 décembre 2021, la cérémonie d’installation officielle du Général-Major Abdelaziz Houam dans les fonctions de Commandant des Forces de défense aérienne du territoire, en remplacement du Général-Major Amar Amrani», a indiqué un communiqué du MDN. A l’issue de la cérémonie, M. Chanegriha a prononcé une allocution d’orientation, diffusée via visioconférence, à l’ensemble des formations et unités relevant de ce Commandement, dans laquelle il a soutenu que l’Algérie connaît, ces derniers temps, une véritable dynamique à tous les niveaux et dans tous les domaines. Il a déclaré, à cette occasion, «… sous le Commandement de Monsieur le Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, et grâce aux efforts des hommes loyaux, l’Algérie connaît, ces derniers temps, une véritable dynamique à tous les niveaux et dans tous les domaines, notamment aux plans diplomatique, politique et économique, voire même sportif». Le couronnement de la sélection nationale de football en Coupe arabe, il y a quelques jours, a été l’occasion pour exprimer «le fervent esprit nationaliste qui anime le cœur des millions d’Algériens, sortis célébrer cette victoire méritée dans les villes et les villages», a déclaré Chanegriha. Lequel a ajouté que «c’était une opportunité à travers laquelle le vaillant peuple algérien a prouvé son authenticité, son attachement indéfectible aux symboles de la patrie et sa loyauté envers le message des millions de valeureux chouhada». Il s’agit d’une «réponse forte et claire aux ennemis d’hier et d’aujourd’hui, ainsi qu’à tous ceux qui se hasardent à mettre en doute l’unité du peuple ou l’amour qu’il porte à sa Nation», a estimé M. Chanegriha. «Ces réalisations et cette dynamique ont grandement contribué à ce que le citoyen retrouve confiance en les institutions de l’Etat et l’ont poussé à souscrire, avec enthousiasme, à ses chantiers prometteurs», a-t-il relevé. Estimant que le «citoyen est davantage conscient des enjeux internationaux et régionaux actuels et discerne plus clairement les complots des guetteurs et tout ce qui se trame contre son pays dans le secret et à la lumière du jour».