La rentrée des classes de l’Equipe nationale devrait, si la situation sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus ne se dégrade pas, se faire en octobre (5 au 13). Au début, le stage de cette date FIFA était censé se tenir en Autriche avec un match de préparation face au Ghana. Cependant, il s’avère que le lieu du regroupement pourrait être finalement les Pays-Bas avec une deuxième rencontre amicale à programmer.

Pour l’instant, rien n’a été définitivement casé. Les « Fennecs » ne savent pas quel sera le pays qui abritera leurs retrouvailles prévues dans 3 semaines. Entre l’Autriche et les Pays-Bas, le choix n’est pas définitif. Cependant, aux dernières nouvelles, c’est en terre néerlandaise que Djamel Belmadi, sélectionneur de l’EN, aura ses poulains sous sa coupe après près d’une année de non-compétitivité à l’international. Les autorités en Suisse et en France ont été sollicitées pour êtres les hôtes des « Verts », mais, contexte pandémique délicat oblige, elles ont décliné la requête. De même pour leurs homologues autrichiennes qui ne semblent pas assez rassurées pour donner l’accord.

Ghana et Cameroun ou Gabon en tests
Ainsi, la FAF se rabattrait sur les Pays-Bas pour ce rendez-vous important qui marquera la reprise pour nos champions d’Afrique. En plus des entraînements qui permettront de retrouver des sensations, il y devrait y avoir deux oppositions face à des sélections de notre continent. Et ce, dans l’optique de préparer le retour à la campagne qualificative, fixée pour novembre prochain, à la CAN-2021. Au menu, il y aura le Ghana et, éventuellement, le Cameroun. Avec ces deux adversaires, les négociations seraient en stade avancé. Deux gros morceaux pour les camarades de Riyad Mahrez qui restent sur un remarquable enchaînement de 18 rencontres sans défaite. Une série qui sera en danger contre les Ghanéens et les Camerounais qui ne sont pas à présenter. L’alternative aux « Lions Indomptables » serait le Gabon en cas d’accrocs dans l’organisation.

Une année intensive
Avec le nouveau calendrier établi par la Confédération africaine de football (CAF), « El-Khadra » n’aura pas de répit pendant douze mois avec un enchaînement de matchs officiels entre campagne qualificative pour la messe continentale, ainsi que les qualifications de la Coupe du Monde 2022 prévue au Qatar. Pour ce qui est de la CAN-2021, les Champions d’Afrique ont remporté leurs deux premières sorties dans la poule « H » contre la Zambie (5-0) et le Botswana (0-1). Des duels qui s’étaient joués le 14 et 18 novembre écoulés. Quant à la route vers le Qatar, elle débutera au mois de juin prochain pour prendre fin en novembre 2021. Durant tout ce temps, l’Algérie ne jouera que des rencontres décisives et officielles. Elles seront exclusivement face à des sélections africaines. C’est pour ces raisons que Belmadi a insisté pour jouer des adversaires de la zone CAF pour la date FIFA d’octobre qui sera ultime pour pouvoir faire des tests et d’éventuels réglages. n