Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, a donné mardi le coup d’envoi officiel de l’année scolaire 2021-2022 à partir de l’école primaire « Abraz Mohamed » dans la commune de Mohammadia (Alger). Plus de 10 millions d’élèves des trois cycles de l’enseignement devront rejoindre ce mardi les bancs de l’école pour la rentrée scolaire 2021-2022 qui doit se dérouler dans le respect du protocole sanitaire mis en place par le secteur pour prévenir la propagation du Covid-19. Pour assurer une bonne rentrée scolaire 2021-2022, le ministère de l’Education nationale a mobilisé tous les moyens matériels, humains et structurels à même de garantir une année scolaire « normale et réussie » et de contribuer à l’amélioration des performances scolaires des élèves et du rendement éducatif et pédagogique des enseignants. Initialement prévue le 7 septembre, la rentrée scolaire a été reportée, avec l’accord des hautes autorités du pays, pour permettre la vaccination des personnels du secteur, la finalisation des différentes opérations liées à la rentrée, mais aussi à la demande de la famille de l’éducation dans les régions du sud en proie à la canicule. Cette année, la tutelle a pris des mesures exceptionnelles, dont l’adaptation des schémas pédagogiques de manière à assurer l’enseignement des matières essentielles en présentiel, le protocole sanitaire imposé par la situation épidémiologique liée à la propagation du Covid-19 et le recours au système de groupes pour garantir la distanciation physique et préserver la santé de tous.