La 3e Conférence internationale sur la mécanique se tiendra en avril prochain à l’université Badji-Mokhtar à Annaba, une conférence qui abordera différents thèmes, dont la construction mécanique et techniques de montage, la robotique et la productique mécanique, la modélisation et la simulation en ingénierie mécanique, les énergies renouvelables, l’environnement, les traitements de surface.

Cette rencontre entre scientifiques, chercheurs et spécialistes donnera lieu à des interventions, des débats, des échanges mais aussi à la diffusion des dernières techniques mises au point en vue de leur application dans les domaines industriels et économiques. L’innovation industrielle, étant l’un des principaux axes qui seront débattus au cours de cette conférence qui se veut un espace de rencontres entre industriels et chercheurs, est le centre d’intérêt puisque condition sine qua non du développement industriel et de la construction d’une économie forte et compétitive. Les industriels invités à cette rencontre de haut niveau où l’université de Annaba a mobilisé tous ses moyens pour sa réussite pourront donc s’informer et être au fait des dernières techniques et peut-être même participer à leur tour au financement des recherches. Cela permettra à ces derniers de profiter de ces innovations et ainsi être plus compétitifs sur les marchés. Cette rencontre en dehors des débats et des échanges entre scientifiques constitue une première passerelle entre l’université et l’entreprise, la première apportant son savoir et sa technicité, la seconde apportant sa contribution au financement des recherches tout en profitant des applications possibles des résultats obtenus. Ainsi, ce type de conférence dépassera le stade de « conférence » où seuls les scientifiques sont admis pour servir le développement économique qui a tant besoin de ces innovations et de ces techniques qui peuvent être mises à contribution par le biais d’entreprises industrielles dont la performance au niveau qualité sera bien meilleure.