Le tribunal d’Annaba a condamné lundi en comparution immédiate un homme à payer une amende de 20.000 DA pour incendie involontaire, a-t-on appris auprès de source judiciaire. Le mis en cause, âgé de 81 ans, a été relaxé après avoir fait l’objet d’un mandat de dépôt suite à son arrestation mercredi passé par les gendarmes de la commune de Séraidi, consécutivement à un incendie qui s’était déclaré dans les forêts de cette localité, a-t-on indiqué. Selon la même source, l’enquête a révélé que cet homme n’avait pas mis le feu de manière délibérée. Trois autres personnes accusées d’avoir déclenché des incendies de forêts ont été arrêtés à travers la wilaya et ont été déférées devant le tribunal de Sidi M’hamed à Alger dans le cadre des mesures liées au pôle national de compétence, a-t-on souligné.