Plus de 12 interventions pour l’évacuation des eaux pluviales à travers les espaces urbains et les établissements scolaires de la wilaya de Annaba ont été effectuées jeudi par les éléments de la Protection civile, a-t-on appris auprès de la cellule de communication de ce corps constitué.

Les interventions ont été effectuées en raison des quantités considérables d’eaux pluviales qui ont bloqué plusieurs infrastructures, notamment l’hôpital d’Aïn El Barda et un certain nombre d’établissements scolaires dans les communes de Annaba, Sidi Amar, Aïn El Barda et Seraïdi, a affirmé la même source. Les fortes précipitations enregistrées depuis la nuit de mercredi ont également bloqué plusieurs carrefours au niveau de plusieurs concentrations urbaines, comme les cités de Boukhadra, d’Oued Forcha et Seybouse, selon cette même source, nécessitant l’intervention des équipes d’intervention relevant de la direction des travaux publics. Ces interventions ont également mobilisé les services techniques des communes de Annaba, El Bouni et El Hadjar pour l’évacuation des eaux pluviales en procédant notamment au curage des avaloirs et en rouvrant les routes à la circulation, a-t-on noté. Les services météorologiques de la wilaya de Annaba, qui ont enregistré une pluviométrie de plus de 25 mm depuis la nuit de mercredi à jeudi, ont annoncé « un retour à la normale » vendredi.