En cas de net recul de la pandémie de Covid-19 au Royaume-Uni, la finale de la FA Cup pourrait se dérouler devant 20 000 supporters selon les informations du Mirror. La finale est programmée au 1er août. Et si certains supporters anglais retrouvaient le chemin du stade dès le 1er août ? Ce n’est pas une idée à écarter, si l’on se fie aux informations du Mirror. Le média britannique affirme que la fédération anglaise (FA) étudie et travaille sur cette option. L’idée serait d’accueillir 10 000 supporters de chaque équipe à Wembley le jour de la finale.
La distanciation physique de mise
Si la fédération anglaise travaille sur cette option, c’est parce que l’immense capacité de Wembley le permet. Le stade, situé au nord-ouest de Londres, dispose de 90 000 places. Ainsi, il serait envisageable d’accueillir 20 000 supporters tout en maintenant la distanciation physique au sein du stade. La fédération compte aussi mettre en place un dispositif pour assurer les flux d’entrée et de sortie au stade.
Tout cela sera possible uniquement si la pandémie recule nettement. Le Mirror affirme que la FA ainsi que les autorités sanitaires britanniques ont précisé que ce projet pourrait voir le jour seulement si taux de transmission du virus descend en dessous de la barre des 0,5 avant le 1er août, jour de la finale. Les quarts de finale de la FA Cup se dérouleront les 27 et 28 juin, et les demi-finales les 11 et 12 juillet.