Après un match de préparation un peu terne contre la RD Congo (1/1) disputé jeudi dernier au stade Mustapha-Tchaker (Blida), l’équipe nationale se mesurera à la Colombie ce soir (20h) dans l’antre lillois Pierre-Mauroy. Toujours en amical avec diffusion sur la chaîne nationale terrestre et BeIN Sports France 2. Malgré son cachet « friendly », ce duel reste important pour s’arrêter sur la forme des « Fennecs » qui n’ont pas été flamboyants face aux Congolais. Ils restent, néanmoins, sur une série de 15 matches sans défaites.
Une invincibilité qui sera, encore une fois, remise en jeu pour ce rendez-vous.

Djamel Belmadi, sélectionneur de l’EN, ne s’en est pas caché après le nul imposé par les Congolais il y a cinq jours : « l’adversaire du jour était difficile à manier, il a des statistiques intéressantes, il avait atteint la demi-finale de la CAN à deux reprises ces dernières années, je n’enlève pas son mérite, les Congolais étaient bien organisés. Il y avait de la frustration, mais je n’ai pas l’habitude de blâmer mes joueurs », avait-il déclaré en révélant avoir « hâte de voir leur réaction lors du second match amical face à la Colombie.» C’est pour dire que l’explication du jour est importante aux yeux du coach qui veut voir ses protégés plus impliqués et sérieux au moment de donner la réplique à une équipe coriace et très technique.
Aussi, Riyad Mahrez, qui n’a joué que la dernière demi-heure lors d’Algérie – RD Congo, s’attend a « plus d’agressivité » pour le match de ce soir : « les Sud-Américains on connaît un peu. On va s’y préparer normalement. Comme tous nos matchs. Et on va tout faire pour sortir un gros match », a promis le capitaine des « Verts ». Le « Citizen » sera certainement attendu par le public qui se rendra dans l’écrin footballistique de Lille sachant que les 35 000 tickets prévus pour cette date ont été écoulés en un temps record.

Imperméabilité colombienne
Radamel Falcao et James Rodriguez ont décidé de faire préalablement l’impasse sur la date FIFA d’octobre avec la « Fiebre Amarilla » alors que l’attaquant Duvan Zapata a déclaré forfait suite à une blessure contactée contre le Chili : « le joueur Duvan Zapata s’est blessé au cours du match contre le Chili. Il souffre d’une douleur à la cuisse droite et subira donc des examens nécessaires dans les prochaines 48 heures pour établir le diagnostic et le traitement à suivre. Duvan Zapata retournera dès que possible dans son club », a informé la Fédération colombienne de football (FCF) sur son site dimanche dernier.
Si les atouts d’attaque seront absents pour Carlos Queiroz (on notera quand-même la présence du talentueux Juan Cuadrado), il faut savoir que les quart-de-finalistes de la dernière Copa America, remportée par le Brésil, sont très solides derrière. En effet, sur les 9 dernières rencontres, ils ont gardé leur cage inviolée à huit reprises. Seuls les Brésiliens en amical ont marqué par deux fois le 7 septembre dernier. Même le Chili, qui a éliminé les camarades de Yerry Mina, solide taulier d’Everton (Angleterre), ne s’était imposé qu’aux tirs au but.
Record d’invincibilité dans le viseur
Pour ne pas perdre, il ne faudra pas encaisser. Et si on concède, il va falloir trouver la faille autant de fois pour niveler la marque. Contre une arrière-garde très coriace, Islam Slimani, buteur lors des deux dernières sorties d’ « El-Khadra », et ses compères devront être réalistes et cliniques dans la finition. Surtout qu’ils sont à une seule marche du record d’invincibilité pour l’Algérie. Marque établie sous la coupe du regretté Abdelhamid Kermali dans les années 90. A l’époque, Madjer & cie avaient enchaîné 15 matchs sans défaite sur deux années (1989 et 1991).
Présentement, sur le plan international, l’Algérie est la sélection qui compte la plus longue chaîne de rencontres sans revers (15). Ce soir, la bande à Belmadi aura l’occasion d’effacer cette marque. L’enjeu est là pour confirmer le statut de Champion d’Afrique. Comme la génération de 90 justement. Une belle opportunité pour « assumer le rang » comme noté par Belmadi récemment dans une interview publiée sur le site de la FIFA. Pour cela, il faudra sortir le grand jeu ce soir. D’autant plus que la pelouse sera impeccable pour proposer du beau jeu comme lors de la Coupe d’Afrique des nations 2019 en Egypte.