L’ambassadeur sahraoui en Algérie, Abdelkader Taleb Omar a affirmé samedi que le Maroc mobilisait des manifestants pour soutenir ses convoitises coloniales « par menace, intimidation ou par achat des consciences ». « Les rapports de presse et les médias sociaux mettent au clair au quotidien la mobilisation par l’occupant marocain de manifestants pour mener des sit-in dans des pays européens pour conforter ses convoitises coloniales en recourant à la menace et au harcèlement », c’est-à-dire « soit en poussant les manifestants aux sit-in ou en obstruant tout service ou document dans les représentations marocaines en Europe », a précisé M. Taleb Omar à l’APS en marge d’une manifestation organisée par la Fédération nationale de la société civile. Le Maroc, poursuit le responsable sahraoui, fait appel à des étrangers pour appuyer son occupation du Sahara occidental et taire ses violations des lois internationales. « Il n’y a rien en commun entre ceux qui se font mener au bâton et ceux qui soutiennent la cause sahraouie par conviction aux engagements internationaux et par respect aux chartes onusiennes », a indiqué l’ambassadeur sahraoui qui réaffirme que « le soutien aux causes justes émane des principes de bravoure, de militantisme, de qualités humaines mais également des préceptes de l’Islam qui prônent le soutien du musulman à son frère quelles qu’en soient les circonstances ». Evoquant le retour du peuple sahraoui à la lutte armée contre l’occupation marocaine, le diplomate sahraoui a mis en avant le caractère pacifique de son peuple qui a attendu avec patience des années pour l’indépendance. « Le régime marocain et ses alliés ont tenté de faire du plan de la paix un plan de soumission, et fermé toutes les portes devant nous », a-t-il déploré, ajoutant « nous n’avons qu’à recourir à la lutte armée ». Dans le même sillage, M. Taleb Omar a fait savoir que « rien n’indique que le régime marocain a l’intention de corriger sa position ou que l’ONU s’acquittera de sa mission pour mettre fin aux plans expansionnistes du Maroc », qui, ajoute-t-il « déstabiliseront le continent africain ». « Les sahraouis luttent pour la paix juste et durable ainsi que pour le respect de l’acte constitutif de l’UA qui met l’accent sur le respect des frontières héritées à l’indépendance, outre le droit des peuples à l’autodétermination », contrairement au « régime marocain, soutenu par des puissances coloniales, qui œuvre pour des concepts dévastateurs », a-t-il fait savoir. A cette occasion, l’ambassadeur sahraoui a salué « l’élan de solidarité du peuple algérien en soutien au peuple sahraoui et sa cause juste contre l’occupation marocaine ». « Le soutien du pays qui a sacrifié un million et demi de martyrs et la Mecque des révolutionnaires apporte davantage de volonté pour la victoire », a ajouté M. Taleb Omar.(APS)