Actuellement 7e (52 points) en Ligue 1 avec 2 matchs en retard, la JS Kabylie est face à une semaine cruciale. En effet, les « Canaris » ont 6 éventuelles unités à glaner en mise à jour contre l’USM Alger ce soir (21h) et le WA Tlemcen dans 3 jours. L’impératif est de l’emporter pour les finalistes malheureux de la Coupe de la Confédération CAF s’ils veulent disputer une compétition continentale la saison prochaine.

Par Mohamed Touileb
Ça s’annonçait infernal. On l’avait déjà évoqué lors de nos précédentes livraisons. Et cela se vérifie avec des « Lions du Djurdjura » qui devront batailler fort s’ils ne veulent pas voir l’exercice 2020-2021 finir en eau de boudin. D’autant plus que la finale de la Coupe de la Ligue contre le NC Magra n’a pas encore était programmée.

La 4e place pour s’offrir un sursis
Le concret pour les camarades de Koceila Boualia reste le championnat qui offre les places pour les tournois africains. Jusqu’à présent, on sait que le podium donne trois « pass » en attendant de savoir si c’est la 4e place est synonyme de ticket pour la Coupe de la Confédération. Le pied du podium reste mathématiquement accessible pour les protégés de Denis Lavagne. Mais ça sera à une seule condition : faire le plein lors des deux tests à venir pour passer devant les Usmistes qui sont logés au 4e rang avec 56 unités. Cela évitera toute mauvaise surprise pour Badreddine Souyad & cie qui ne savent toujours pas quel sera le sort de la finale de Coupe de la Ligue : « Absolument, on ne sait pas encore quand est- ce qu’on va jouer la finale de la coupe de la Ligue, mais on fera tout pour la remporter. Notre objectif est de terminer la saison avec un titre », a-t-il indiqué dans une interview accordée au quotidien sportif spécialisé « Compétition ».

Les organismes accusent le coup
Le défenseur central assure qu’ « On fera tout pour terminer la saison sur le podium. On a des matches importants à jouer et on fera tout pour glaner le maximum de points possibles. On a travaillé très dur tout au long de la saison et on ne veut pas que tous nos efforts partent en fumée.» Dans cette optique, il sait que le succès contre les Unionistes devient obligatoire. D’ailleurs, il reconnaît qu’ « on n’a pas d’autre choix que de faire le maximum pour battre l’USMA chez elle. Le match ne sera pas facile, car on aura affaire à une équipe déterminée, elle aussi, a s’imposer pour prétendre au podium, mais on sera bien armés pour revenir avec le meilleur résultat possible.»
Battus 2 buts à 1 il y a 4 jours chez le CR Belouizdad avec une récolte moyenne de 7 points sur les 15 derniers, la JSK compte bien se relancer pour le finish dans le challenge national est être au moins 4e à l’issue de la 35e journée. Et ce, malgré le fait que les joueurs accusent le coup physiquement. Pour rappel : exceptionnellement et pour respecter les délais imposés par la CAF pour communiquer les noms des représentants africains, au terme dudit round, la FAF va décider des 3 teams qui joueront les épreuves de la CAF à savoir la Ligue des Champions et la Coupe de la Confédération CAF. Clairement, les Tizi-Ouzéens jouent gros !