Peter Bosz n’est plus l’entraîneur du Borussia Dortmund. Le club l’a annoncé hier, dans le cadre d’une conférence de presse. C’est Peter Stöger, récemment remercié par Cologne, qui remplace le technicien néerlandais.

C’était pressenti depuis plusieurs heures, voire plusieurs jours… c’est maintenant officiel ! Dortmund a limogé hier son entraîneur Peter Bosz, sur la sellette après deux mois et demi de crise sportive, et nommé à sa place Peter Stöger, évincé de Cologne le week-end dernier pour mauvais résultats. Cette double annonce a été faite patron du club, Hans-Joachim Watzke.
Bosz, recruté en juin après une saison très convaincante à la tête de l’Ajax, n’a pas «survécu» à la défaite samedi 1-2 à domicile, contre le Werder Brême, alors 17e de Bundesliga. Après un départ canon (six victoires et un nul lors des sept première journée), les résultats du Borussia ont rapidement décliné, la suspension d’Aubameyang, «pour raisons disciplinaires» n’arrangeant rien.
Stöger a quant à lui laissé le FC Cologne, qu’il coachait depuis 2013, à la 18e et dernière place, avec 3 points en 14 journées. Avant cette entame d’exercice ratée, il avait répondu aux attentes de ses dirigeants, faisant remonter le club dans l’élite, dès 2013/2014, et le hissant même dans le «top 5» la saison passée.
C’est un très grand défi qui l’attend. Dortmund, malgré son bel effectif et ses ambitions élevées, n’occupe pour l’instant que le huitième rang de son championnat et est déjà éliminé de la Ligue des champions. Le Borussia va-t-il rebondir aussi vite que son nouvel entraîneur ? Réponse mardi, à Mayence, dans le cadre de la 16e journée.

Tenue en échec à Vérone, la Roma ne se rapproche pas du podium

Le match nul entre l’Inter et la Juventus pouvait permettre à la Roma de réaliser une bonne opération, ce week-end… mais c’est raté. La Louve a concédé le match nul, hier, sur la pelouse du Chievo Vérone (0-0), dans le cadre de la 16e journée. Elle, qui compte toujours un match de retard, reste ainsi à trois points de la troisième place, occupée par la Juve