Le ministre des Ressources en eau, M. Hocine Necib a affirmé que les grands projets réalisés dans le cadre du programme du président de la République ont permis d’améliorer l’approvisionnement en eau potable dans le pays pour atteindre, fin 2018,

un taux de 80%, lors de sa visite de travail à Sétif. «La situation en matière d’approvisionnement en eau potable a été nettement améliorée grâce aux grands projets structurants décidés par le président de la République. Avant les années 2000, l’Algérie vivait une véritable crise. Les choses vont s’améliorer davantage et l’année 2019 sera meilleure avec la livraison d’autres importants projets», a-t-il ajouté. Par ailleurs, Necib a procédé, dimanche, à la mise en service du barrage de Tabellout, dans la commune de Djimla (wilaya de Jijel). D’une capacité de plus de 290 millions de mètres cubes, ce grand ouvrage fait partie du système de transfert des Hauts-Plateaux. Le ministre des Ressources en eau a indiqué que ce projet aura à alimenter une population de 750 000 habitants, répartie sur une trentaine de communes relevant de trois wilayas, à savoir 16 communes de la wilaya de Sétif, 4 de Mila et 7 de Jijel. «A partir de l’année prochaine, l’eau du barrage de Tebbalout sera transférée vers le barrage de Draâ Diss pour alimenter les communes de l’Est de Sétif. Aussi, 20 000 ha de terre seront irrigués à partir de ces eaux dans la wilaya de Sétif. Les procédures administratives pour alimenter les communes de Jijel et Mila ont été déjà lancées», ajoute-t-il. Le ministre, qui a effectué une visite de deux jours dans la wilaya de Sétif, a procédé à la mise en service de deux viaducs, s’inscrivant dans le cadre du projet de déviation de la RN77, qui fait partie intégrante de l’opération relative à la construction du barrage Tebbalout. Dans la commune d’Aïn Sebt, plus précisément dans le village d’Aïn Djouhra, Necib a effectué une halte où il a eu des explications sur le projet du tunnel qui accuse beaucoup de retard. Pour le transfert de Tichy-Hef, le ministre a indiqué que sept communes du nord de Bordj Bou Arréridj seront alimentées à partir du barrage de Tichy-Haf d’ici la fin de l’année en cours. Lors de la deuxième journée de sa visite, il a inspecté le projet de renforcement de l’alimentation en eau potable des communes de Sétif à partir du barrage de Tichy- Haf. Le délai de réalisation de ce grand ouvrage, dont les travaux de réalisation ont été confiés à Cosider, est de 24 mois.n